En quoi consiste vraiment le métier de Directrice artistique ? Quel est mon why. Voici ce que m’a récemment démandée ma Bestie. Très bon article de blog, n’est-ce pas ? Si je m’en réfère à ce que j’ai appris à l’école, le directeur artistique est un créatif qui met en scène le visuel d’une communication. Sa mission est de présenter des projets créatifs parfaitement adaptés aux attentes des clients qui ont été retranscrites dans un brief. Ses créations doivent respecter la stratégie définie par le client et mettre en valeur le message, le produit ou la marque de l’entreprise.  J’en donnerai une définition, plus personnelle, ma propre vision de ce métier.    Être directrice artistique consiste pour moi à éclairer, ouvrir la voie. J’ai toujours été en quête de sens dans ma vie professionnelle. Faire sens, tisser du lien entre les mots et les images. Le mot Direction signifie « voie suivie, côté vers lequel on va, orientation d’une action ; sens ». Voilà nous y sommes. Je te dirai qu’en premier lieu, le métier de Directrice artistique est de donner du sens. Le sens qui me guide dans chaque projet, les orientations que je conseille à mon client de prendre pour son entreprise, la voie qu’il choisit pour bâtir ses fondations. Je guide mes clients vers la construction de leurs temples créatifs, en restant fidèles à eux-mêmes, en incarnant leurs valeurs. Définir la direction pour bâtir leur vision, et ancrer leur mission. Être directrice artistique consiste pour moi à éclairer, ouvrir la voie.   Puis est accollé le mot Artistique, « qui est fait avec Art, avec un souci de la Beauté ». Encore une fois, il n’y a pas de hasard dans la vie. Puisque ma mission, mon why, est de contribuer à rendre le monde plus beau. J’aime souvent dire que je donne du corps, du cœur et de l’âme aux projets de mes clients.   Mon métier consiste à révéler des images de marque incarnées, c’est à dire une combinaison parfaite entre le design de marque (= histoire, valeurs, mission) et l’identité de marque (= identité visuelle, look de cette marque) pour révéler l’âme de l’entreprise, son unicité. Je pratique mon métier de manière intuitive. Mon premier point d’ancrage avec mon client est la rencontre, puis la relation de confiance et l’engagement que nous tissons. Ensuite je le questionne et j’écoute beaucoup, je capte, je ressens, je m’immerge. Je plonge dans son univers, dans son unicité pour en dévoiler l’essence, faire sens, définir les bases solides de son image de marque. Son image de marque, c’est l’âme visible de son entreprise.    directrice artistique la buissonniere   Le cœur de ma mission : contribuer à rendre le monde plus beau Je m’attache à révéler ce que le monde offre de plus inspirant, des personnes engagées, qui incarnent leurs valeurs à travers leur business ; qui ouvrent la voie vers un autre monde possible, meilleur, utile, ancré, sincère… Je m’adresse à ceux qui veulent contribuer à quelque chose de plus grand, ceux qui souhaitent être alignés avec leurs valeurs, leurs convictions profondes. Ceux qui veulent une identité façonnée, ciselée, sur-mesure. Qui est unique, qui soit leur reflet. Des personnes qui ont besoin d’être accompagnées et guidées, pour révéler ce qu’elles portent de meilleur. Je leur permets de se révéler au monde, d’exister visuellement. Que leur peau, leur enveloppe correspondent au fond, à la matière. Que ce qui est donné à voir soit aussi beau que ce qui est à l’intérieur.   Je façonne des images de marque sur-mesure qui alignent profondément l’entrepreneur avec ses convictions et sa mission. J’ai une vision bien singulière de mon métier (très éloignée des stéréotypes des agences de communication) et j’ai la chance de pouvoir faire correspondre ma vision avec ma mission (mon why). Aujourd’hui, je me dédie pleinement à cette Direction, en parfaite cohérence avec qui je suis et ce qui m’anime. Je ne laisse rien se mettre en travers de mon chemin. Je suis fidèle à cette voie, à mes valeurs, mes convictions, mon why. Et c’est aussi ce que je fais chaque jour avec mes clients. C’est ce qu’ils viennent chercher quand ils poussent la porte de ma Maison de Création.   With love,

Charline